Maison

Faux plafond : les différents types de faux plafonds

Les faux plafonds sont une option très confortable pour de multiples raisons et peuvent donner un aspect extraordinaire à votre déco intérieure. Cependant la grande variété de ce dispositif sur le marché entraîne une difficulté de choix.

Pourtant, lorsque certains critères sont respectés, la question du choix est vite résolue. Dans cet article, on vous propose de découvrir les différents types de faux plafonds qui existent sur le marché et leurs spécificités.

A lire également : Quels sont les grands vins de Bourgogne ?

Faux plafond en plâtre

Le plâtre est l’un des matériaux les plus utilisés dans les rénovations domiciliaires. Les faux plafonds en plâtre sont très faciles à travailler et également très polyvalents en termes de décoration. Ils sont également très durables et offrent une bonne isolation thermique.

En plus d’être attirant, les faux plafonds en plâtre sont moins chers. Seulement, ils nécessitent une grande compétence pour être utilisés et appliqués aux plafonds de façon à donner un design particulier.

A voir aussi : Comment avoir un audit énergetique ?

Faux plafonds en plaque de plâtre

Appelé aussi plaque de plâtre, ce type de plafond se distingue avant tout par son montage simple et sa pose propre. C’est un matériau qui est également utilisé dans les murs et comme isolation supplémentaire. De plus, il permet sa combinaison avec de la laine de roche pour une meilleure isolation. C’est moins cher que le plâtre.

Son installation est très simple. Et il confère un aspect homogène à votre pièce, car il est fixé au plafond d’origine sans attache métallique. Cependant, les plafonds en plaque de plâtre sont très sensibles à l’humidité. De surcroît, ils ne peuvent pas être enlevés aussi facilement qu’ils ont été installés. Le processus de remplacement peut être très onéreux.

Faux plafond en bois

Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés pour la décoration intérieure. Il est utilisé à ce titre pour créer des faux plafonds. Les panneaux en bois sont disponibles en différents modèles et designs. De plus, ils peuvent être peints comme vous le souhaitez. Le bois permet également une bonne isolation thermique.

L’installation d’un faux plafond en bois ne nécessite pas beaucoup d’effort, et les matériels utilisés pour cette manœuvre ne sont pas nombreux non plus.

plafond les différents types de faux plafonds

Par ailleurs, le plafond en bois coûte beaucoup plus cher que les autres matériaux de plafond avec un coût d’entretien relativement élevé. Le bois peut également succomber aux attaques des termites ce qui risque de gâcher votre déco intérieure.

Faux plafond en PVC

Le PVC est l’un des matériaux de faux plafonds les plus légers et économiques. Ce qui fait qu’il intéresse un grand nombre de propriétaires. Les panneaux en PVC sont utilisés comme revêtement extérieur de bâtiments résidentiels et commerciaux.

Les plafonds en PVC sont des matériaux solides et durables. Ils peuvent tenir pendant de nombreuses années sans aucune usure importante. En plus d’être souple, ces panneaux sont non cassants et les rendent très maniables. En ce qui concerne les travaux d’installation, ils sont très peu onéreux.

Cependant, comme les autres matériaux cités jusque-là, les faux plafonds en PVC présentent aussi des limites. En contact avec une forte chaleur, le PVC peut se détériorer, ce qui constitue une perte majeure.

Faux plafond métallique

Fait d’acier, d’aluminium, ou de fer galvanisé, les faux plafonds métalliques sont très faciles à installer. Ce sont des matériaux très durables qui offrent une bonne résistance à l’usure pendant les périodes d’utilité. Ils sont métalliques et donc très résistants au feu. Ce sont les meilleures solutions pour les immeubles commerciaux et les bureaux.

Le verre est l’un des matériaux de faux plafond les plus utilisés dans le monde. Le matériau en verre est non cristallin et a des propriétés fragiles et transparentes. Il est couramment utilisé pour les travaux de décoration et d’éclairage à la maison.

Les faux plafonds en verre

Le verre est l’un des matériaux de faux plafond les plus utilisés dans le monde. Le matériau en verre est non cristallin et a des propriétés fragiles et transparentes. Il est couramment utilisé pour les travaux de décoration et d’éclairage à la maison.

Le ver permet de créer de l’illusion dans votre maison. Il donne l’aspect d’une pièce plus grande. De plus, le verre résiste très bien à la chaleur et à l’humidité. Cependant, son travail de manipulation est difficile, car la moindre erreur peut s’avérer coûteuse. Par ailleurs, son installation nécessite des appareils spéciaux et un travail de main-d’œuvre qualifiée. Le panneau de verre doit être nettoyé régulièrement au fur et à mesure que la poussière s’y dépose.

Faux plafond en fibre

Issus du mélange des matériaux synthétiques et naturels tels le goudron, les fibres végétales, le bitume et les fibres de bois, le faux plafond en fibre est populairement connu pour ses excellentes propriétés d’isolation comme l’insonorisation et sa nature acoustique. Il a une excellente résistance au feu. De plus, c’est un matériau solide et durable. Cependant, il peut facilement être endommagé par l’eau et l’humidité. Il nécessite également un entretien régulier.