Maison

Quels sont les grands vins de Bourgogne ?

La Bourgogne est une région extrêmement riche et diversifiée. Elle est notamment connue pour ses crus : 562 premiers crus et 33 grands Crus. On y découvre d’ailleurs une grande variété d’appellations prestigieuses. Naturellement, il y a d’abord les grands crus, puis la classe des premiers crus.

Ensuite, le village et enfin les vins de Bourgogne, très prisés. Si la région est célèbre pour les vins qu’elle produit, il faut reconnaître que certains vignerons se démarquent clairement de la masse à travers la qualité de leur boisson. Voici une présentation détaillée des meilleurs vins de Bourgogne.

Lire également : Panneaux solaires : avantages et inconvénients en 2022

Vin de Bourgogne : Vosne-Romanée Cros Parantoux

S’il est une terre Bourgogne très difficile à cultiver, c’est bien celle de Vosne-Romanée Cros Parantoux. Pentue et rocailleuse, cette vigne demande sans doute deux fois de plus de travail au vigneron, mais le résultat en vaut vraiment la peine. À la clé, c’est un premier cru de très grande qualité qui en sort puisque les fruits cultivés ont une forte acidité. Cela permet de distinguer la boisson de toutes les autres productions viticoles de la région.

L’histoire de cette merveille d’œnologie remonte aux années 50, une époque où la vigne s’appelait simplement Parantoux et n’était que dans ses balbutiements. Il faut dire que Henri Jayer, qui a racheté ce premier cru à l’époque, a effectué un véritable travail de redynamisation avec un résultat visible jusqu’à présent.

A lire également : Quand faire une recharge de son climatiseur ?

Bien entendu, Jayer a laissé les rênes de l’entreprise à son neveu Emman Rouguet, lequel est resté fidèle aux exigences de la vigne. Le Cros Parantoux est toujours issu d’un paysage sableux et pentu avec des fruits acidifiés. Le vin présente alors à son tour une forte acidité et surtout une minéralité très agréables. En gros, le cros Parantoux mérite bien sa place dans ce classement.

Vin de Bourgogne : Meursault Perrières

sont les grands vins de Bourgogne

Si vous êtes amateur de vin et précisément de ceux produits en Bourgogne, vous avez certainement déjà entendu parler de cette appellation communale. En termes de minéralité, ce premier cru est sans doute le meilleur que vous pourrez déguster. Les boissons sont d’une minéralité fine et prononcée, d’autant plus s’ils sont issus de la parcelle du bas.

Meursault Perrières a également une histoire séduisante et certainement très captivante. Tout est parti d’une citation du célébrissime docteur Lavalle, alors expert en œnologie. Ce dernier disait explicitement que Meursault Perrières est l’un des vins les plus agréables à déguster tant son goût est unique.

Si le paysage des Perrières est un peu différent selon que l’on soit en haut ou en bas, les vins non plus n’ont pas un même goût. Ceux du haut offrent une minéralité très fine, mais toujours aussi séduisante alors que les vins du bas Perrières ont une minéralité plus prononcée. Quoi qu’il en soit, rien ne vaut un détour en terres Bourgogne pour déguster le premier cru de Meursault Perrières.

Vin de Bourgogne : Puligny-Montrachet Le Cailleret

Les saveurs exceptionnelles de ce vin proviennent de sa similitude avec certains grands crus. En réalité, il en très proche notamment sa finesse que par son expansivité il est fabriqué sur un sol riche en agile et en calcaire, ce qui facilite le drainage. C’est un vin puissant au goût remarquable marqué par une légère minéralité.

Bien sûr, cette réputation ne date pas d’aujourd’hui, mais ce premier cru s’est illustré depuis le 19e siècle. Si la version rouge produite est agréable à déguster, la splendeur de ce grand cru ne provient que du blanc.

Dans le domaine Jean Chartron, vous trouverez des vins frais et matures. Qui plus est, ces boissons offrent une minéralité impressionnante. Au domaine des Lambrays, vous remarquerez de la tendresse, de la pureté et une certaine douceur.

Vin de Bourgogne : Gevrey-Chambertin Clos Saint-Jacques

Ce premier cru peut se comparer aux autres grands crus du village de par sa puissance et sa finesse. Le statut de premier cru du Clos Saint-Jacques ne l’empêche pas d’ailleurs de prétendre au rang de grand cru.

Au niveau du sommet, il est constitué d’un mélange d’argile et de calcaire qui lui confèrent de la vigueur. Au niveau du milieu, on remarque de la finesse grâce aux calcaires. En bas, le corps du vin est formé au niveau de l’argile accumulée. Le Clos Saint-Jacques a même été proposé pour la dégustation par le domaine Rousseau, ce qui prouve toute la particularité de ce vin.

Au domaine Bruno Clair, on lui remarque une forme particulière de pureté et de sérénité. À cela s’ajoute une certaine densité lorsqu’on la déguste.